Journée internationale de la visibilité trans

Communiqué de presse

Paris, 30 mars 2014 - Le 31 mars 2014 sera célébrée la journée internationale de la visibilité trans. Cette journée est l’occasion pour Mousse de réaffirmer sa solidarité avec les personnes trans.

En 2014, l’Etat français impose encore aux trans une stérilisation et un suivi psychologique afin de procéder à un changement de sexe. Les personnes trans doivent apporter la preuve de la stérilisation afin que soit prise en compte leur demande de modification d’état civil par les autorités françaises.

Mousse considère que cette obligation constitue une violation des droits humains à raison de l’identité de genre. Mousse demande en conséquence que soit mis un terme à cette atteinte aux droits de l’homme.

Mousse rappelle que le Conseil de l’Europe (résolution 1728 du 29 avril 2010) a appelé les Etats membres à l’éradiquer la transphobie. Le Conseil de l’Europe a en particulier invité les Etats membres « à traiter la discrimination et les violations des droits de l’homme visant les personnes transgenres » et «  à garantir, dans la législation et la pratique, les droits de ces personnes [...] à des documents officiels reflétant l’identité de genre choisie, sans obligation préalable de subir une stérilisation ou d’autres procédures médicales comme une opération de conversion sexuelle ou une thérapie hormonale ».

contact@assomousse.org


Donner de l'Argent Donner de l'Echo Donner de l'Amour

se connecter

recevoir les news