Plainte contre les propos homophobes visant Bilal Hassani

Communiqué de presse. Paris, 29 janvier 2019.

Bilal Hassani, ainsi que les associations Mousse, Stop Homophobie et Urgence Homophobie, portent plainte aujourd’hui pour injures, provocations à la haine et à la violence et menaces homophobes en raison des nombreux propos de haine publiés ces derniers jours contre le jeune artiste sur internet.

Samedi 26 janvier 2019, le jeune Bilal Hassani a remporté la finale française de l’Eurovision et s’est qualifié pour représenter la France lors de la grande finale, en mai 2019.

S’en suivirent de très nombreux messages homophobes et transphobes sur internet, dont les messages suivants :

« Va mourir sal fdp de gay de merde je te bz ta mère en plus »

« On dois tué tous les pd du monde fdp et toi le premie »

« C'est un gros PD on va venir le brûler ce fils de pute »

« gngngn Bilal Hassani nous fait honte en nous représentant ce pd, il mérite de mourir, on va le retrouver cette tafiole »

« Espèce de fdp wallah tu fait honte a ton pays t parents les gens comme toi normalement il se cache »

Pour Etienne Deshoulières, avocat de Billa Hassani et des associations, « ces propos inadmissibles sont constitutifs des délits d’injures, d’incitation à la haine et de menaces pour lesquels la peine maximum est de 6 ans d’emprisonnement et 45.000 € d’amende. Il est temps que les auteurs de ses propos réalisent la gravité des peines qu’ils encourent. »

 

Contact presse :

Etienne Deshoulières - Avocat au barreau de Paris

www.deshoulieres-avocats.com  


Donner de l'Argent Donner de l'Echo Donner de l'Amour

se connecter

recevoir les news