Koba Lad : « Y’a pas de place pour l’homophobie ! » (vidéo)

Après son snap qualifié d’homophobe en février 2020, Koba LaD retourne sa veste et publie aujourd’hui une vidéo contre l’homophobie.

 

La plainte de Mousse contre Koba LaD lui a permis de réfléchir un peu ! En février dernier, Koba LaD avait fait parler de lui après avoir tenu des propos interprétés comme homophobes. Il avait en effet partagé sur Snapchat un article d’un père ayant tué son fils parce qu’il était gay. 

Koba LaD avait alors été déprogrammé de nombreux festivals comme Garorock, Dour, We Love Green, le Main Square Festival. Mousse et Stop Homophobie avaient également porté plainte pour incitation à la haine homophobe.

Aujourd'hui, le rappeur s'explique sur ses propos maladroits : « C’est comme la capture, je voulais la partager pour montrer que c’est une dinguerie de tuer son fils parce qu’il était gay. Mais en vrai, j’ai rien à voir avec l’homophobie, je ne suis pas du tout homophobe. » A la question « Que dirais-tu à une personne qui vient d’insulter une autre parce qu’elle est homo ? », Koba LaD répond « Pas de place pour l’homophobie, ni dans mes fans, ni dans la musique, et partout dans le monde. »

Mousse espère que le message de Koba LaD contre l'homophobie aura de répercutions positives sur ses fans, et plus largement dans le rap et la musique. 

 


Donner de l'Argent Donner de l'Echo Donner de l'Amour

se connecter

recevoir les news