#CesGensLà : Plainte contre Eric Zemmour pour appel à la haine LGBTphobe

Communiqué de presse – Paris, 26/07/2022

« Nous devons virer ces gens-là de notre école » . Voilà ce que déclarait Eric Zemmour le 29 octobre 2021, à Pleurtuit, en Ille-et-Vilaine, dans le cadre de sa campagne présidentielle. Par ces gens-là, Eric Zemmour, comme Caroline Cayeux plus récemment, se référait aux personnes LGBT. Mousse et STOP Homophobie portent plainte aujourd’hui pour provocation à la haine et à la violence en raison de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre.

Pendant 1h20, Eric Zemmour, alors candidat à la présidentielle 2022, s’en est pris violemment aux personnes LGBTQ+ :

« […] Evidemment, maintenant, tout le monde à compris, tout le monde a compris que le niveau scolaire était effondré. […] Et pour bien enfoncer ce clou, je dirais que non seulement l’Education Nationale est devenue le terreau d’un effondrement du niveau scolaire, mais c’est devenu aussi une machine à propagande, une machine à endoctriner nos enfants, une machine à leur imposer l’idéologie totalitaire des LGBT et autres islamogauchistes. Nous devons, nous devons virer ces gens là de notre école. »

« […] Je pense que Monsieur Blanquer sait très bien que c’est une abomination que de favoriser des traitements comme l’arrêt de la puberté par des traitements chimiques, parce que c’est cela ce qu’on ne dit jamais ! […] Donc si ces enfants ont des états d’âme sur leur identité sexuelle, on va jusqu’à arrêter leur puberté par des traitements chimiques, par leur faire des opérations. C’est ce qui se passe aux Etats-Unis, c’est ce qui se passe en Suède, c’est une abomination. Et que Monsieur Blanquer qui, je pense, pense exactement comme nous, soit assez faible, ou assez lâche ou assez démagogique, pour laisser entrer le lobby LGBT avec cette idéologie transgenre, je trouve ça, oui, criminel. […] »

Une nouvelle plainte déposée contre Eric Zemmour

Eric Zemmour est déjà poursuivi par Mousse pour des propos tenus sur Cnews évoquant les personnes LGBT qui « prennent la main sur l’Etat » et pour des propos tenus dans son dernier livre niant la déportation des homosexuels français pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Aujourd’hui, les associations Mousse et STOP Homophobie déposent plainte contre Eric Zemmour pour provocation publique à la haine ou à la violence à l’égard d’un groupe de personnes à raison de leur orientation sexuelle et de leur identité de genre.

Pour Me Etienne Deshoulières, avocat des associations, « Appeler à « virer » une catégorie de personnes de l’école publique est particulièrement violent lorsqu’on est un homme politique. Ces propos, qui révèle une profonde haine d’Eric Zemmour contre les personnes LGBT, dépassent les limites de la liberté d’expression ».

#CesGensLà

Pour Eric Zemmour et Caroline Cayeux, également visée par une plainte par plusieurs associations LGBTQ+, « ces gens-là », ce sont les personnes LGBT, qui n’auraient ni droit au mariage ni droit à l’éduction publique.

Mousse et STOP Homophobie poursuivent leur combat pour lutter contre la parole homophobe des responsables politiques et personnalités médiatiques !

Contact presse :

Etienne Deshoulières – Avocat au barreau de Paris

Tél. : 0177628203 – www.deshoulieres-avocats.com