Homosexualité et religion : plainte pénale contre l’Abbé Guy Pagès

Communiqué de presse - Paris, 25/09/2019

Mousse et Stop Homophobie portent plainte avec constitution de partie civile aujourd’hui contre l’Abbé Guy Pagès pour diffamation, injure et incitation à la haine à raison de l’orientation sexuelle. L’Abbé Guy Pagès avait multiplié sur son compte Twitter les propos à l’encontre des personnes LGBTQ.

L’Abbé Guy Pagès est un abbé catholique français, auteur de plusieurs ouvrages sur le christianisme et l’Islam. Il prône un catholicisme radical sur internet au sein de vidéos ou de tweets.

Les 3, 4 et 8 juin 2019, l’Abbé Guy Pagès a posté 4 tweets homophobes, qualifiant les personnes LGBTQ de « criminelles », « particulièrement nocifs pour les enfants » et vivant dans « le péché d’homosexualité ». Ces propos dépassent les limites de la liberté d’expression.

Me Etienne Deshoulières, avocat des associations, insiste sur le fait que « les associations LGBT que je représente ne combattent pas la religion, bien au contraire ! Elles militent pour qu’il soit possible aujourd’hui, en France, d’être en même temps homosexuel et catholique ».

Mousse considère qu’il est impératif que tout citoyen, quel que soit son âge, son handicap, sa race, ses opinions politiques ou son orientation sexuelle, puisse se sentir inclus et reconnu par toute religion, et notamment la religion catholique. C’est la raison pour laquelle Mousse et Stop Homophobie portent plainte avec constitution de partie civile contre l’Abbé Guy Pagès afin qu’il réponde des propos tenus devant les tribunaux pénaux.

 

Contact presse :

Etienne Deshoulières - Avocat au barreau de Paris

Tél. : 0177628203

www.deshoulieres-avocats.com


Donner de l'Argent Donner de l'Echo Donner de l'Amour

se connecter

recevoir les news